L’URBSFA recherche quatre nouveaux arbitres semi-professionnels

L’Union royale belge de football (URBSFA) va rechercher quatre nouveaux arbitres semi-professionnels, a appris Belga mardi. Les arbitres intéressés peuvent soumettre leur candidature au patron des arbitres Johan Verbist jusqu’au vendredi 15 mars.

Depuis le 1er juillet 2017, le football professionnel belge compte huit arbitres semi-professionnels. Sébastien Delferière, Bart Vertenten, Alexandre Boucaut, Jonathan Lardot, Erik Lambrechts, Lawrence Visser, Nathan Verboomen et Bram Van Driessche ont signé un contrat avec l’URBSFA pour au moins deux saisons. Un an plus tard, Wesley Alen et Kevin Van Damme ont également reçu ce statut.

Dès le début, l’intention de Verbist était d’employer douze arbitres semi-professionnels à partir du 1er juillet 2019. La Pro League avait alors soutenu ce plan. Mais suite à l’opération « Mains propres », l’avenir du statut semi-professionnel était incertain. Delferière et Vertenten ont été mentionnés dans le scandale et ont fait l’objet d’un chef d’inculpation par le parquet. L’Union belge avait alors réagi immédiatement en les suspendant tous les deux.

Bien que le rôle joué par Vertenten et Delferière dans le scandale ne soit pas encore clairement défini, l’URBSFA est passée à l’action. Le statut semi-professionnel des arbitres impliqués n’a pas été prolongé. Verbist est ainsi à la recherche de remplaçants.

Outre les remplaçants de Vertenten et Delferière, deux nouveaux arbitres semi-professionnels sont également recherchés, comme prévu initialement. Le patron des arbitres donne aux candidats jusqu’au 15 mars pour s’inscrire. Les quatre nouveaux arbitres semi-professionnels doivent être connus au plus tard la première semaine d’avril.

PROXIMUS SPORTS

Avatar

Author: Master

Laisser un commentaire