La dernière idée: une D1A à 18 et les U21 en D1B

Les réunions s’enchaînent de manière quotidienne pour le groupe de travail chargé de formuler des réponses aux problèmes sportifs et financiers résultant de l’arrêt anticipé éventuel des compétitions. 

Un objectif : proposer une formule qui puisse convenir au plus grand nombre de clubs possible lors de l’AG de vendredi et atteindre les 80 % requis lors du vote. Ce n’est pas simple et cela demande de se creuser les méninges pour satisfaire les intérêts de tout le monde. À tel point que la proposition du groupe de travail pourrait ressembler à ceci : une D1A à 18 avec playoffs entre les quatre premiers, playoffs entre les équipes classées de la 5e à la 8e place, un barragiste (avec le 2e de D1B) et un descendant pour la saison 2020-2021. Et une D1B à 12 clubs avec les 7 équipes qui ont reçu leur licence (Westerlo, l’Union, Lommel, Seraing, le Lierse, le RWDM et Deinze) et les cinq meilleures équipes U21. Pour 2021-2022, une formule à 18 clubs avec trois descendants pourrait alors être envisagée pour retourner à seize, dans le modèle actuel, pour 2022-2023 (afin de respecter le cahier des charges des droits TV).

Cette proposition, qui fait moins peur aux petits clubs car elle comporte moins de risques de descente la première année, pourrait agréer au K11 (qui possède deux votes par club) et à la D1B (un vote par club). Et le G5 (trois votes par club) ? La possibilité de jouer à 18 durant deux ans et l’intégration des U21 en D1B pourrait convaincre certains clubs. Mais il n’est pas acquis que les défenseurs d’une D1A à 16 marquent leur accord… et le chrono tourne.

DHNET

Author: DHNET