Standard: quatre jeunes seront intégrés au noyau A

Quatre jeunes joueurs, Mitchy Ntelo, Damjan Pavlovic, Michel-Ange Balikwisha et Abdoul Fessal Tapsoba, ont repris le chemin de l’entraînement, à raison de trois séances par semaine. Objectif : faciliter leur intégration dans le noyau A, avec lequel ils effectueront la campagne de préparation.

Si les joueurs du Standard sont en congé jusqu’au 13 juin, date de la première batterie de tests physiques, quatre jeunes ont repris il y a une dizaine de jours l’entraînement, à raison de trois séances par semaine, sous la direction d’un préparateur physique spécifique. Objectif : leur permettre d’être physiquement en bonne forme au moment où ils intégreront le noyau professionnel, le 15 juin à l’occasion du premier entraînement dispensé sur le terrain. L’idée émane de Reginal Goreux, appelé à chapeauter le football à onze (des U13 aux U21), dont l’un des credos est de parvenir à mieux gérer l’un des problèmes auxquels les jeunes se heurtent le plus souvent lorsqu’ils débarquent en équipe A, à savoir l’intensité des séances et l’impact physique à mettre dans les duels.

Ils sont donc quatre, sur lesquels le Standard mise, à bénéficier de ces séances privilégiées. Damjan Pavlovic en fait partie. Âgé de 18 ans, ce médian à la double nationalité belge et serbe, capable aussi d’évoluer dans l’axe central défensif, vient de signer un nouveau contrat à Sclessin, où sa qualité de frappe et son gros volume de jeu séduisent. S’il manque encore de constance, Mitchy Ntelo (19 ans) est quant à lui un attaquant très rapide balle au pied, pur gaucher et doté d’un profil intéressant. Le troisième heureux élu s’appelle Michel-Ange Balikwisha (19), qui n’est autre que le frère de William. Arrivé avec son frère en provenance d’Anderlecht en juillet 2014, cet ailier dispose d’un potentiel important. Enfin, le quatrième mousquetaire est Abdoul Fessal Tapsoba, un attaquant burkinabé de 18 ans qui avait participé, en janvier dernier, au stage d’hiver du Standard à Marbella. Arrivé à Liège à l’été 2019, il avait été prêté par le club ivoirien de l’ASEC Mimosa mais le Standard a levé l’option d’achat.

Dans trois semaines, Pavlovic, Ntelo, Balikwisha et Tapsoba se retrouveront donc dans la cour des grands pour participer à toute la campagne de préparation, à charge pour eux de montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Ils y côtoieront William Balikwisha qui, après un prêt catastrophique au CS Bruges et un autre, nettement plus positif, à MVV Maastricht, tentera à nouveau sa chance dans l’effectif professionnel liégeois, mais aussi l’ex-défenseur central du Paris Saint-Germain Moussa Sissako, dont l’option d’achat (500.000 euros) a été levée. Mais pas les jeunes Maliens Hady Sangare et Mamadou Samake, arrivés en fin de contrat et qui n’ont pas été prolongés.

LESOIR

Author: LESOIR

Laisser un commentaire