Anderlecht étudie la piste Sébastien Dewaest

Avec un profil assez précis : un arrière central athlétique capable de répondre présent face à un attaquant costaud mais également de soulager Anderlecht sur les phases arrêtées. Des pistes ont mené vers Wesley Hoedt et Simon Falette. Une autre existe en direction de Sébastien Dewaest. Et Anderlecht n’a pas attendu que l’ancien de Charleroi soit versé dans le noyau B par le Racing Genk.

Il y a plusieurs semaines, Anderlecht avait tenté une première approche en proposant un prêt du défenseur en raison de ses moyens financiers limités. Refus catégorique de la part du club limbourgeois.

Mais les choses pourraient évoluer dans les prochains jours suite à la mise à l’écart du principal intéressé qui n’a pas encore joué en championnat cette saison. « J’ai le droit de ne pas être d’accord avec le statut que le coach souhaite me donner, ni avec le temps de jeu qu’il m’accorde. La démocratie existe aussi dans le football », a indiqué Dewaest dans un communiqué. Le divorce semble inéluctable entre les deux parties. Une aubaine pour le Sporting en quête d’un arrière central ? Le club bruxellois n’est pas le seul club à suivre de près l’évolution du dossier puisque Bruges (de son ancien coach Philippe Clement qui l’avait bien relancé à Genk), Gand et l’Antwerp sont également sur les rangs de l’ancien capitaine du Racing Genk.

LESOIR

Author: LESOIR

Laisser un commentaire