8 nouveaux cas de Covid-19 à Mouscron: un nouveau report est demandé

C’est toujours l’hécatombe dans le vestiaire mouscronnois, décimé par le Covid-19.

Les tests liés à la détection du coronavirus passés lundi ont révélé que huit joueurs, pourtant épargnés depuis la semaine passée, étaient positifs. Le week-end dernier, l’Excel avait été contraint de postposer son match prévu samedi soir contre le Cercle, en raison de 13 cas de coronavirus détectés dans le noyau. Les résultats des éléments atteints par le Covid-19 depuis la semaine passée doivent par ailleurs être connus ce jeudi, ce sont donc au total 20 joueurs qui manquent à l’appel aux entraînements. Mercredi matin, Jorge Simao et son staff ont travaillé avec un effectif composé de seulement neuf joueurs de champ et de deux gardiens…

Âgé de 18 ans, Mathéo Vroman fait partie du noyau restreint. L’attaquant est venu compléter le groupe depuis lundi. Dans un tel contexte, le nouvel entraîneur, nommé à la tête de l’équipe depuis la semaine passée, n’a pas la possibilité de transmettre ses idées ni de travailler sur le plan tactique. Les dirigeants mouscronnois ont d’ailleurs anticipé une situation qui ne permettra pas à l’Excel d’évoluer ce week-end contre Saint-Trond, une rencontre programmée dimanche au Canonnier. Ils ont en effet introduit mercredi une demande de report du match à la Pro League. La réponse est attendue d’ici vendredi au plus tard.

Pour rappel, il faut un minimum de sept joueurs positifs au coronavirus pour introduire une demande de remise. Ce ne sont pas seulement les joueurs qui sont touchés par le virus à Mouscron. En effet, deux personnes actives au niveau administratif et un membre du staff ont également été déclarés positifs. Afin d’éradiquer le Covid-19 au sein du club dans son ensemble, les dirigeants se penchent sur un arrêt momentané des activités sportives. Il se pourrait dès lors que les joueurs s’entraînent essentiellement à leur domicile à partir de cette fin de semaine et ce, durant une période bien définie.

Waasland-Beveren respire

Empêché de jouer lors des deux dernières journées, Waasland-Beveren a de son côté annoncé que la situation évoluait positivement au sein de son groupe. Plus de 15 éléments avaient été testés positifs la semaine passée. Les joueurs doivent encore passer un test ce jeudi avant de savoir s’ils pourront évoluer dimanche contre La Gantoise.

LESOIR

Author: LESOIR

Laisser un commentaire