PRD : CLARIFICATIONS SUR LA 18ÈME JOURNÉE

SV ZULTE WAREGEM – K. ST-TRUIDENSE VV (21’) : SITUATION DE PENALTY

À la 21e minute, une longue balle est jouée en direction de l’attaquant de Zulte Waregem Gianni Bruno (n°19), lequel contrôle le ballon de la poitrine et réalise ensuite une action dans la surface de réparation.

Le défenseur du STVV Maximiliano Caufriez (n°3) effectue un « sliding » avec la jambe droite pour jouer le ballon, mais il glisse et touche l’attaquant sans jouer la balle. L’arbitre décide de laisser le jeu se poursuivre.

Lors de l’interruption qui suit, le VAR demande un « on field review ». Après avoir examiné les images, l’arbitre s’en tient à sa décision initiale.

Le Referee Department est d’accord avec l’intervention du VAR et s’attend à ce qu’un penalty soit accordé pour l’intervention du défenseur du STVV.

R. STANDARD DE LIÈGE – R. EXCEL MOUSCRON (60’) : INTERVENTION DU VAR POUR UN HORS-JEU

À la suite d’une longue balle donnée à la 60e minute, l’attaquant du Standard Felipe Avenatti (n° 25) fait une passe de la tête au joueur du Standard Maxime Lestienne (n° 22). Lorsqu’il fait la passe, Felipe Avenatti est en position de hors-jeu, mais l’arbitre assistant ne le remarque pas. Le Standard reste en possession du ballon et l’amène dans la surface de réparation, où le gardien de Mouscron l’écarte plusieurs fois de son but. Finalement, le ballon arrive au joueur du Standard Merveille Bokadi (n°20), qui marque.

Après communication avec le VAR, le but est refusé pour hors-jeu au début de l’attaque (décision factuelle).
 
Le protocole du VAR précise pour cette situation-ci que : l’attaque prend fin lorsqu’un joueur de l’équipe qui défend contrôle clairement le ballon et se dégage sans aucune pression de l’adversaire.

Dans cette situation, la défense et le gardien de but de Mouscron restent toujours sous pression par l’adversaire, et le ballon n’est pas contrôlé et dégagé en dehors de la surface de réparation. Par conséquent, le hors-jeu de Felipe Avenatti doit être pénalisé et le but refusé.

Le Referee Department est entièrement d’accord avec la décision finale correcte de l’arbitre, en collaboration avec le VAR.

RBFA

Author: RBFA

Laisser un commentaire