PRD : CLARIFICATIONS SUR LA 19ÈME JOURNÉE

Notre Professional Refereeing Department clarifie un nombre de phases du week-end de football écoulé. Découvrez les explications.

CLUB BRUGGE KV – KAS EUPEN (79’) : CARTE ROUGE

Dans un duel aux environs de la ligne médiane dans le but de jouer le ballon, le défenseur d’Eupen Andreas Beck (n°32) est plus rapide que le joueur du Club de Bruges Hans Vanaken (n°20).

Andreas Beck passe par-dessus le sol avec sa jambe gauche et touche la balle du pied.

Hans Vanaken arrive trop tard et frappe la cheville de son adversaire avec ses crampons en ayant la jambe tendue. De par cette action, il met l’intégrité physique du joueur d’Eupen en danger.

L’arbitre donne un carton rouge à Hans Vanaken pour faute grave.

Cette décision est complètement suivie par le Referee Department.

KV KORTRIJK – KAA GENT (20’) : INTERVENTION DU VAR POUR UNE CARTE ROUGE

À la 20e minute et alors que La Gantoise attaque, un joueur de Courtrai intercepte le ballon. En dehors du champ de vision de l’arbitre, le joueur de Gand Roman Yaremchuk (n°7) pousse des deux mains le joueur de Courtrai Petar Golubovic (n°2) sur la tête, sans intention de jouer le ballon et avec une force excessive. Le VAR demande un « on field review ».

Après avoir vu les images, l’arbitre montre le carton rouge à Roman Yaremchuk.

Le Referee Department est entièrement d’accord avec la décision finale de l’arbitre prise avec la collaboration du VAR car un joueur est coupable d’un comportement violent lorsque, sans jouer le ballon, il touche délibérément un adversaire à la tête ou au visage avec la main ou le bras.

Un carton rouge constitue la bonne sanction et la bonne décision à prendre dans ce cas.

R. STANDARD DE LIÈGE – K. ST-TRUIDENSE VV (53’) : CARTE ROUGE

Sur un long ballon donné à la 53e minute, le joueur du Standard Nicolas Gavory (n°24) va au duel avec le joueur de Saint-Trond Maximiliano Caufriez (n°3).

Le défenseur trudonnaire touche le ballon en l’air avec la jambe tendue, mais touche ensuite le joueur du Standard au genou avec une grande intensité et avec les crampons vers l’avant.

Il met donc en danger la sécurité du joueur.

L’arbitre décide d’exclure Maximiliano Caufriez pour faute grave.

Le VAR confirme la décision de l’arbitre.

Le Referee Department est également d’accord avec la décision de l’arbitre de donner un carton rouge.

KV MECHELEN – ROYAL EXCEL MOUSCRON (90+1’) : PENALTY

Lorsque Mouscron attaque à la minute 90+1, le ballon entre dans la surface de réparation.

Le joueur de Mouscron Jean Onana (n°8) se dirige vers le ballon et s’écroule après un contact avec le joueur du KV Mechelen Rob Schoofs (n°16).

L’arbitre laisse le jeu se poursuivre et après communication avec le VAR, le match reprend par une rentrée en touche.

Le Referee Department soutient la décision de l’arbitre de ne pas accorder de penalty et ne s’attend pas à ce que le VAR intervienne car les images ne montrent pas une « clear and obvious mistake » de l’arbitre.

Author: RBFA