PRD : CLARIFICATIONS SUR LA 20ÈME JOURNÉE

Notre Professional Refereeing Department clarifie un nombre de phases du week-end de football écoulé. Découvrez les explications.

KAS EUPEN – RSC ANDERLECHT (36’) : FAUTE DE KEMAR LAWRENCE

À la 37e minute, le joueur d’Eupen Emmanuel Agbadou (n° 22) est en possession du ballon à hauteur du milieu de terrain.

Le joueur d’Anderlecht Kemar Lawrence (n° 92) va latéralement au duel avec le joueur d’Eupen.

Lors de cette action, il se lance à haute intensité et à pleine vitesse des deux pieds et jambes tendues (crampons en avant) décollées du sol vers l’adversaire.

Dans sa glissade, il touche la jambe gauche du joueur d’Eupen en effectuant un mouvement de ciseau ouvert entre ses jambes tendues.

En réalisant cette action, il porte atteinte à l’intégrité physique de son adversaire.

L’arbitre sort le carton jaune.

Le VAR demande un on field review et après avoir visionné les images, l’arbitre décide d’adresser un carton rouge au joueur d’Anderlecht.

Le Professional Refereeing Department soutient l’intervention du VAR et la décision finale de l’arbitre.

ROYAL EXCEL MOUSCRON – KRC GENK (36’) : FAUTE DE CARLOS CUESTA

Le joueur de Mouscron Nuno Da Costa (n° 20) est lancé en profondeur et a le contrôle du ballon.

Il est touché par derrière (faute de pied) par le joueur de Genk Carlos Cuesta (n° 46). 

Au moment du contact/de la faute, l’attaquant de Mouscron file seul au but et a le contrôle du ballon.

L’arbitre siffle la faute et adresse un carton rouge au défenseur de Genk pour avoir privé son adversaire d’une occasion franche de but.

Le Professional Refereeing Department soutient la décision de l’arbitre.

RBFA

Author: RBFA

Laisser un commentaire