Genk renonce à porter plainte en justice après le match sous la neige à Mouscron

Le club limbourgeois maintient tout de même sa position sur le fond et pourrait refuser de jouer si une situation similaire venait à se reproduire.PhotonewsPhotonews

Genk renonce à son intention d’engager une action en justice à la suite du match joué samedi dernier à Mouscron (2-0), qui s’est déroulé dans des conditions hivernales. « Les règlements existants ne laissent aucune place. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas aller jusqu’à l’extrême », peut-on lire mercredi dans une communication des Limbourgeois.

« Sur le fond, nous maintenons notre position selon laquelle ce match n’aurait pas dû être joué dans les circonstances données. Heureusement, il n’y a pas eu de blessés graves. Si une telle situation se reproduit à l’avenir, le club examinera sur place si la qualité du football est sérieusement affectée et si la sécurité des joueurs est menacée, et si nécessaire décidera de ne pas jouer. La Pro League nous a confirmé que les règlements et les conditions de licence seront inclus dans le prochain exercice stratégique. Nous attendons avec impatience les résultats de cette évaluation. Le KRC Genk écrira à la Pro League Pro et à la RBFA pour expliquer sa position de manière constructive ».

Selon divers médias, le KV Courtrai aurait également déposé une plainte auprès de la Fédération royale belge de football (RBFA) après le match perdu (2-1) samedi sur le terrain enneigé d’Ostende.

Author: BELGA