Anderlecht s’informe sur Mbokani et Refaelov, bientôt en fin de contrat à l’Antwerp

Le RSCA s’intéresse à deux tauliers qui seront bientôt en fin de contrat au Bosuil.

Anderlecht s’informe sur Mbokani et Refaelov, bientôt en fin de contrat à l'Antwerp

Anderlecht est déjà en train de préparer la saison prochaine et examine plusieurs pistes d’éventuels renforts payables. Deux de ses pistes mènent à… l’Antwerp, l’adversaire de lundi. Dieumerci Mbokani (35 ans) et Lior Refaelov (34 ans) ont reçu un coup de fil du Sporting pour savoir quelle était leur situation contractuelle. Il s’agit donc d’une prise de contact, mais l’intérêt n’est pas (encore) concret. Le Sporting veut non seulement renforcer son effectif avec des joueurs de qualité mais aussi d’expérience pour encadrer les jeunes. La démarche d’Anderlecht n’est pas interdite, vu que Mbokani et Refaelov sont en fin de contrat. Mais des joueurs ont parfois des options dans leur contrat, qui les lient plus longtemps à leur club. Anderlecht a voulu s’assurer que les deux peuvent partir gratuitement en juin, ce qui est bel et bien le cas.

L’Antwerp est en négociations avec Refaelov, mais n’a pas encore trouvé d’accord. L’Israélien veut deux ans de contrat, on ne lui propose qu’un an. La situation de Mbokani est légèrement différente. Suite à une blessure, il n’a pas encore pu montrer ses qualités sous Vercauteren. Lucien d’Onofrio a déjà tâté le terrain, mais une prolongation n’est pas encore à l’ordre du jour. L’intérêt du Sporting va peut-être accélérer les choses.

La saison passée, le dossier Mbokani était déjà sur la table à Anderlecht. Mais vu son âge et son profil, il n’était pas une priorité pour Kompany, qui voulait absolument Lukas Nmecha. Garder Nmecha sera très compliqué pour le Sporting, surtout vu ses bonnes prestations à l’Euro U21 avec l’Allemagne. Entre-temps, Mbokani a 35 ans, mais il n’a pas encore perdu le sens du but. Sous Ivan Leko, il a marqué 8 goals et était un des joueurs les plus importants de l’Antwerp. Mbokani a toujours déclaré qu’il voulait retourner à Anderlecht, après ses deux passages (2006-2007 et en 2011-2013) et trois titres. Au RSCA de décider si d’autres pistes sont plus intéressantes et si les exigences de Dieu (durée du contrat, montant du salaire) sont à la portée des Mauves.

Un déménagement de Refaelov (14 buts, 9 assists en 2020-2021, toutes compétitions confondues) à Anderlecht risque d’être plus compliqué, non seulement parce qu’il a un passé au Club Bruges (entre 2011 et 2018), mais aussi parce que ses exigences financières sont élevées, vu qu’il a gagné le Soulier d’or.

Author: DHNET