JUPILER PRO LEAGUE – CLARIFICATIONS SUR LA 34E JOURNÉE

Notre Professional Refereeing Department clarifie un nombre de phases de la journée écoulée. Découvrez les clarifications.

KV OOSTENDE – CERCLE BRUGGE (’49) : SITUATION DE HORS-JEU 

Lors d’une phase offensive du Cercle Brugge dans la surface de réparation, le joueur du Cercle Robbe Decostere (n° 8) tire le ballon sur Guillaume Hubert (n° 28), le gardien du KV Oostende. Le ballon revient du pied du gardien et touche le défenseur du KV Oostende Jack Hendry (n° 4). Le ballon arrive ensuite dans les pieds de l’attaquant du Cercle Brugge Ike Ugbo (n° 9) qui marque en position de hors-jeu. 

L’assistant-arbitre signale le hors-jeu et l’arbitre annule le but. 

Le VAR demande un on-field review pour cette situation complexe. Après avoir visionné les images, l’arbitre décide d’accorder le but. 

Le Professional Refereeing Department s’attend à ce que le but soit refusé car le défenseur du KV Oostende touche le ballon malencontreusement (deflection) et ne le joue pas délibérément (si le ballon était joué délibérément, l’attaquant ne serait pas en position de hors-jeu punissable). Par conséquent, l’attaquant du Cercle Brugge qui marque, profite de sa position de hors-jeu. 

CLUB BRUGGE KV – ROYAL EXCEL MOUSCRON (’85) : SITUATION DE FAUTE DE MAIN 

Lors d’une attaque du Club Brugge KV, le ballon est joué dans la surface de réparation où le joueur du Club Brugge Ruud Vormer (n° 25 ) reçoit le ballon sur son épaule.  

L’arbitre laisse le jeu se poursuivre. Club Brugge reste en possession du ballon et marque un but sur la phase offensive qui s’ensuit.  

Le VAR examine les images et approuve la décision de l’arbitre de poursuivre le jeu.  

Le Professional Refereeing Department est entièrement d’accord avec la décision de l’arbitre, car selon la loi du jeu 12 (situations de faute de main) le contact avec l’épaule n’est pas une faute. (voir photo)  

No Handball & Handball

Author: RBFA