Genk bat le Standard 1-2 et s’offre la Coupe de Belgique

Ito et Bongonda ont fait la différence en deuxième mi-temps, alors que le Standard a manqué d’occasions franches pour rivaliser.

Genk bat le Standard 1-2 et s'offre la Coupe de Belgique !

Les deux équipes alignaient des onze de base sans surprise au coup d’envoi. Et si Amallah a pris sa chance à deux reprises en début de match, c’est Thorstvedt qui s’est offert la plus franche occasion avec une frappe sur le poteau après seulement trois minutes de jeu.

Les débats se sont rapidement équilibrés, les deux équipes n’hésitant pas à frapper à distance. Mais la première mi-temps se terminait sur le score de 0-0 malgré l’engagement et l’envie des deux équipes. 

Dès le début de la deuxième mi-temps, Genk se montrait plus pressant et exploitait une perte de balle de Siquet pour ouvrir le score via Ito, bien servi par Bongonda (0-1, 48e).
Standard - Genk: Ito ouvre le score

Standard – Genk: Ito ouvre le score

Muleka remplaçait alors Balikwisha et le match s’animait, entre les velléités rouches et les espaces dont bénéficiait Genk. A la 65e, Leye rajoutait une cartouche offensive avec la montée au jeu de Carcela à la place de Cimirot. Mais les Liégeois ne parvenaient pas à se créer d’occasions franches et Lestienne venait au relai de Bastien à la 75e.

A la 80e minute, Bongonda parvenait à concrétiser l’une des nombreuses possibilités de Genk en contre-attaque, avec un amour de frappe croisée, du gauche, qui trompait un Bodart vigilent jusque-là (0-2).
Standard - Genk: Bongonda double la mise

Standard – Genk: Bongonda double la mise

Qu’à cela ne tienne, Muleka parvenait à relancer les Rouches rapidement d’une sublime tête croisée (1-2, 84e), semant le doute dans les esprits limbourgeois. En vain. Le match se terminait sur l’exclusion de Sissako dans les arrêts de jeu, après un tacle assassin sur Bongonda.

Le onze du Standard: Bodart, Siquet, Sissako, Laifis, Gavory, Cimirot, Rakin, Bastien, Amallah, Balikwisha, Klauss
Le onze de Genk: Vandevoordt, Arteaga, Lucumi, Cuesta, Munoz, Hrosovsky, Heynen, Thorstvedt, Bongonda, Ito, Onuachu

Author: DHNET