Le Standard va accepter la proposition de l’Union Belge concernant Moussa Sissako

Le jeune défenseur du Standard Moussa Sissako a vu rouge en toute fin de la finale de Coupe de Belgique, après une violente intervention sur Theo Bongonda.

Le Standard va accepter la proposition de l’Union Belge concernant Moussa Sissako: le jeune défenseur manquera le début des playoffs…

On jouait déjà depuis 91 minutes dans cette finale de Coupe de Belgique lorsque Moussa Sissako a décidé de déposséder du ballon Theo Bongonda… par n’importe quel moyen. Avec cette agression aussi violente qu’inutile, le défenseur français n’a laissé d’autre choix à Bram Van Driessche que de brandir le carton rouge.Croky Cup: Genk s'impose face au Standard dans une finale très disputée

Croky Cup: Genk s’impose face au Standard dans une finale très disputée

Ce lundi, l’Union Belge s’est penchée sur le cas de l’ancien du PSG. Et la sanction a été à la hauteur de la dangerosité du geste. Le Standard s’est vu proposer quatre rencontres de suspension pour l’arrière francilien : deux matches effectifs et deux avec sursis. Assortis d’une amende à hauteur de 3.000 €. Rien que ça.

Étant donné que ce n’est qu’une proposition de transaction, le club liégeois avait tout à fait le droit de refuser. En prenant le risque de voir la sanction alourdie. Mais il n’en sera rien, puisque la direction du matricule 16 va accepter cette transaction. Moussa Sissako manquera donc le déplacement à Ostende le 1er mai, ainsi que la réception de La Gantoise une semaine plus tard.

Pour le remplacer, Mbaye Leye n’a pas énormément de solutions. Étant donné que Merveille Bokadi est blessé au tendon d’Achille et que Zinho Vanheusden est toujours en phase de reprise, le seul défenseur central de métier qu’il reste dans l’effectif professionnel du Standard, c’est Noë Dussenne. Qui, cela dit, a toujours répondu présent quand les Rouches ont eu besoin de lui.

Author: LESOIR