Bruges et Anderlecht se neutralisent

Mené 1-0, Anderlecht était tout proche de renverser Bruges une deuxième fois en trois semaines. Mais Dost a arraché l’égalisation à la 89e minute.

Bruges et Anderlecht se neutralisent au terme d'un Topper complètement fou (2-2)

Alors que Vincent Kompany avait décidé de lancer le jeune Verbruggen à la place de Wellenreuther entre les perches, ce sont les Mauves qui ont dominé une première mi-temps face à un Bruges méconnaissable. Problème: les Bruxellois ont oublié de marquer et comme souvent, dans ces cas-là, la sanction est arrivée assez vite: Noa Lang ouvrait le score au terme d’une contre-attaque en tout début de deuxième période (1-0, 50e).

Et alors que Bruges semblait enfin prendre le dessus, Anderlecht parvenait à égaliser en contre-attaque, lorsque Bruun Larsen servait Nmecha dans un timing parfait pour permettre à l’avant-centre allemand de tromper Mignolet (1-1, 64e). Dans la foulée, Bruun Larsen aurait même pu donner l’avantage à Anderlecht après avoir dribblé Mignolet si Rits n’était pas revenu en catastrophe sauver les Brugeois sur la ligne.

Mais aucune des deux équipes ne voulait en rester là et le match s’emballait. Anderlecht obtenait un coup franc aux 25 mètres suite à une faute de Vanaken sur une reconversion qui faisait suite à une grosse occasion brugeoise. Bruun Larsen prenait alors ses responsabilités et envoyait ce coup franc dans la lucarne d’un Mignolet impuissant (1-2, 86e).

Dans la foulée, Bas Dost héritait d’un ballon à l’entrée de la surface anderlechtoise et ne se faisait pas prier pour tromper le jeune Verbruggen (2-2, 89e). Les arrêts de jeu offraient encore quelques occasions de chaque côté mais les deux équipes, qui n’avaient d’yeux que pour la victoire, devront finalement se contenter d’un point chacune.

DHNET

Author: DHNET