JUPILER PRO LEAGUE – CLARIFICATIONS SUR LA 7E JOURNÉE

Notre Professional Refereeing Department clarifie différentes phases de la dernière journée.

KAA GENT – SPORTING DU PAYS DE CHARLEROI (37’) : INTEVENTION DU VAR

Lors d’une attaque, le joueur de La Gantoise Roman Bezus (n°9) joue un ballon en profondeur en direction de son coéquipier Alessio Castro-Montes (n°14) dans la surface de réparation.

Le gardien de Charleroi Hervé Koffi (n°16) sort de son but alors que le joueur gantois touche le ballon et tombe.

L’arbitre siffle un penalty.

Le VAR demande une on field review et après avoir regardé les images, l’arbitre décide de ne pas accorder de penalty.

Le Professional Refereeing Department soutient l’intervention du VAR et la décision de ne pas accorder un penalty (erreur claire et évidente) car il n’y a pas de contact entre le gardien et le joueur de La Gantoise, et le jeu reprend via une balle donnée par l’arbitre.

Dans cette situation, le Professional Refereeing Department attend un coup franc indirect et un carton jaune pour Alessio Castro-Montes en raison d’une simulation.

RFC SERAING – R. STANDARD DE LIÈGE (19’) : PENALTY & PROTESTATION

À la 19e minute, lors d’une attaque du Standard, il y a un duel entre le joueur de Seraing Yahya Nadrani (n°20) et l’attaquant du Standard Jackson Muleka (nr 17) pour jouer le ballon.

Jackson Muleka touche la balle ; le défenseur de Seraing arrive trop tard et touche le pied du joueur du Standard par derrière.

L’arbitre siffle à juste titre un penalty, lequel est suivi de protestations de la part de plusieurs joueurs de Seraing.

Dans cette situation, au moins un joueur doit recevoir un carton jaune pour protestation.

Le Professional Refereeing Department attend des arbitres une approche stricte pour ce comportement antisportif (protestation et rouspétances).

KRC GENK – R. UNION ST-GILLOISE (70’) : INTERVENTION DU VAR POUR UN PENALTY

Le défenseur de l’Union Jonas Bager (n°4) va au duel avec l’attaquant de Genk Théo Bongonda (n°10) et le pousse par derrière, le faisant tomber dans la surface de réparation.

L’arbitre laisse le jeu se poursuivre.

Lors de l’arrêt de jeu suivant, le VAR demande une on field review et après avoir regardé les images, l’arbitre décide d’accorder un penalty à Genk.

Le joueur de l’Union Jonas Bager reçoit un carton rouge car il n’a pas la possibilité et l’intention de jouer le ballon, et prive l’attaquant de Genk d’une réelle occasion de but.

Le Professional Refereeing Department est d’accord avec l’intervention du VAR (erreur claire et évidente) et la décision finale de l’arbitre (penalty et carton rouge).

Author: RBFA

Réagissez