#JPL – #KVMSTA – Après une rencontre perturbée par les supporters, le Standard s’incline à Malines

Feuille de Match

Le Standard enregistre une troisième défaite consécutive à Malines.

Après une rencontre perturbée par les supporters, le Standard s'incline à Malines (3-1)

La crise couve au Standard. Après un début de match catastrophique des Liégeois à Malines, les hommes de Mbaye Leye se sont inclinés 3-1 au terme d’une rencontre marquée par les débordements des supporters.

L’entame du match est compliquée pour les Rouches puisque après seulement 4 minutes, les Malinois ouvre la marque grâce à Cuypers. Quelques instants plus tard, alors qu’on pense que cela ne peut pas être pire, Ngoy accroche Schoofs dans le rectangle. L’arbitre indique le point de penalty et celui-ci est converti par Mrabti. Cette double avance malinoise n’a pas eu le don de réveiller les Liégeois qui encaissaient le troisième but dès la 18e des oeuvres de Walsh qui a repris un centre de Storm.

Mécontents, certains supporters rouches ont décidé de quitter le stade dès la 35e minute de jeu. D’autres sont montés sur la pelouse à la mi-temps pour mettre la pression sur leurs joueurs. L’arbitre a donc décidé de ne pas donner le coup d’envoi de la seconde période. Après une interruption de 15 minutes, le match a finalement pu reprendre.

Les dix premières minutes de la seconde période sont à l’avantage des Liégeois mais les occasions se sont faits trop rares pour les Rouches. En contre, les Malinois restaient dangereux et Gavory était tout près de concéder un nouveau penalty à la 64e mais son tacle fautif a été effectué juste en dehors de la surface.

Dans les dernières minutes, les Liégeois ont retrouvé des couleurs et après deux grosses interventions de Couke coup sur coup, les Liégeois sont parvenus à réduire la marque sur un coup de coin mal dégagé par les Malinois et mis au fond des filets par Dragus. Mais ce sursaut d’orgueil dans les dernières minutes n’aura pas été suffisant pour les Rouches qui restent calés avec 13 unités.

Author: DHNET