#JPL – #GNKGNT – La Gantoise s’impose et enfonce Genk un peu plus dans la crise

Feuille de Match

Après sa victoire sur la pelouse du Partizan Belgrade jeudi, La Gantoise s’est à nouveau imposée à l’extérieur lors de la douzième journée de championnat ce dimanche.

Jupiler Pro League : La Gantoise s'impose et enfonce Genk un peu plus dans la crise

Les Buffalos ont pris le meilleur sur Genk via un succès 0-3, infligeant au vice-champion de Belgique une troisième défaite de rang en Jupiler Pro League, la cinquième toutes compétitions confondues. Les Genkois étaient les premiers à se créer une occasion par l’intermédiaire de Junya Ito proche du petit rectangle, qui frappait sur un Sinan Bolat attentif (8e).

Dans un début de match plein de rythme les deux équipes allaient d’un camp à l’autre. Ce sont les locaux qui se créaient une très grosse occasion à la 17e minute, lorsque Paul Onuachu se jetait au petit rectangle pour couper un centre de Théo Bongonda. Le géant nigérian passait à quelques centimètres d’ouvrir la marque.

La Gantoise répondait à la 26e minute via Roman Bezus qui plongeait dans le dos de la défense après une passe dans le dos de Laurent Depoitre. Maarten Vandevoordt, également aux aguets, plongeait dans les pieds du Buffalo.

À la 33e minute de jeu, après une bonne remontée de balle, Mike Trésor décalait Bongonda qui armait une frappe hors du rectangle, à nouveau bien sortie par le dernier rempart gantois.

Après un mini cafouillage dans son grand rectangle, Sinan Bolat sauvait une nouvelle fois ses couleurs en repoussant une nouvelle tentative de Bongonda à bout portant (42e).

Une minute plus tard, le gardien Turc était à nouveau mis à contribution à cause d’une tête d’Onuachu.

Sur le corner qui suivait, les Buffalos repartaient en contre et, en quelques secondes, Matisse Samoise se retrouvait face à Vandevoordt qu’il éliminait pour pousser le ballon dans le but vide. (43e).

Au retour des vestiaires les Gantois prenaient le match à leur compte et obtenaient logiquement un pénalty pour une faute sur Roman Bezus à la 57e. L’Ukrainien transformait sa frappe, mais l’arbitre décidait de le faire retirer à cause de joueurs rentrés trop tôt dans le rectangle. Il ne perdait pas son sang froid et choisissait l’autre côté lors de sa deuxième tentative pour offrir le break aux Buffalos (60e).

Trois minutes plus tard, Onuachu, à hauteur du petit rectangle, galvaudait à nouveau une énorme occasion en envoyant dans les tribunes une offrande de Junya Ito.

À une dizaine de minutes du terme, Tissoudali douchait les espoirs de Genk en triplant l’avance de La Gantoise. Lancé en profondeur par Depoitre, le Néerlandais crochetait son défenseur de l’extérieur puis de l’intérieur du pied droit avant de frapper du gauche (79e).

Avec cette victoire, La Gantoise remonte à la 9e place et revient à égalité avec son adversaire du jour avec 17 points.

Author: BELGA