Le groupe en grève mardi si rien ne change

Si les employés du club ont été payés ce matin, les joueurs sont toujours dans l’attente de leur dû. Une situation qui a trop duré à leur goût. Logique !

Excel Mouscron: Le groupe en grève mardi si rien ne change

Alors que Mouscron venait de signer un 12 sur 12 en prenant la mesure du Lierse (2-1), l’ambiance n’était pas au beau fixe dimanche soir au Canonnier. Car si sur le plan sportif, tout se passe pour le mieux, c’est loin d’être le cas pour le reste…

Une réunion s’est tenue entre les employés, les joueurs, le staff et la direction afin d’évoquer les salaires impayés d’octobre et ceux de novembre qui arrivent. Le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’elle ne s’est pas bien déroulée… Après quinze minutes, les joueurs sont partis, tous d’un seul homme, lassés par les promesses… Ce qu’ils veulent désormais, c’est du concret ! Certains n’ont pas hésité à le dire vivement à Patrick Declerck.

En congé ce lundi, le groupe rejoindra le stade demain. Si aucune preuve d’argent versé au club n’est montrée, il n’y aura pas d’entraînement. « Qui peut stopper cet Excel ? », se demandait-on dans notre édition de ce lundi. Il semble bien que ce sera l’extra-sportif si rien ne change…

De son côté, la direction assure que le problème se réglera dans les prochains jours. Mais il n’empêche que le mal est profond. La démission de Piet Huys, une personne très importante dans le travail administratif et la préparation des rencontres, en est la meilleure preuve…

Notons que les employés ont reçu l’assurance de toucher leurs émoluments ce lundi matin. Preuve, encore une fois, de la grandeur humaine du noyau mouscronnois, tous les membres ont insisté pour que les salariés soient payés en priorité. Une belle reconnaissance du travail effectué par ces travailleurs de l’ombre pour les mettre dans les meilleures conditions malgré tout.

Author: DHNET