#JPL – #CHAKVO – Sous la neige, Charleroi s’impose contre Ostende en fin de match

Feuille de Match

Sur une surface difficile, les Carolos ont assuré l’essentiel.

Sous la neige, Charleroi s'impose contre Ostende en fin de match (1-0)

Six jours après la victoire face au Standard, Charleroi a confirmé son regain de forme en venant à bout d’Ostende au terme d’une rencontre disputée dans des conditions difficiles. Grâce à ce succès, les Carolos reviennent provisoirement à un point de Bruges et peuvent regarder vers le haut.

Mais le match aurait pu ne pas avoir lieu. Il ne neige plus sur Charleroi mais la pelouse du Mambourg est détrempée. Après la première inspection, l’arbitre de la rencontre M. Put n’a pas donné son accord pour jouer. Lors d’une deuxième inspection sur le coup de 20h, le terrain était praticable selon lui mais il n’a donné son accord qu’à partir du moment où les lignes du terrain ont été tracées en rouge.

Mais il n’empêche que le terrain, couvert de neige et détrempé, n’a pas facilité la tâche des 22 acteurs. Les pertes de balle, mauvais contrôles ou mauvaises appréciations du ballon étaient légion. Malgré tout, Charleroi s’est créé trois grosses opportunités avec l’inévitable Shamar Nicholson. S’il a réussi à pousser le ballon au fond lors de sa deuxième tentative, son but a été annulé par le VAR pour hors jeu. Quelques instants plus tard, bien lancé par Morioka, le Jamaïcain se heurtait à Guillaume Hubert sorti à bon escient.

Au retour des vestiaires, les Carolos continuent leur siège du rectangle ostendais. Gholizadeh voit son tir croisé passer tout près de la cage d’Hubert alors que la frappe lourde de Morioka est déviée en coup de coin par la défense ostendaise. Quelques secondes plus tard, le gardien ostendais a sorti le grand jeu devant Gholizadeh parti seul dans le dos de la défense côtière. Mais à force de gaspiller, les Zèbres auraient pu s’en mordre les doigts. Après l’heure de jeu, les Ostendais ont commencé à se montrer plus offensifs et auraient même pu ouvrir la marque à la 71e si l’envoi de Bätzner n’avait pas heurté le montant du poteau défendu par Koffi.

Mais alors qu’on se dirigeait de plus en plus vers un match nul entre les deux équipes, Les Carolos ont ouvert la marque sur un coup de tête de Loïc Bessilé à dix minutes du terme. Dans les dix dernières minutes, les Carolos ont bien géré la pression ostendaise à l’exception d’une belle frappe de Medley qui est passée tout près du but de Koffi. Les Zèbres ont assuré l’essentiel sur un terrain difficile et enchaînent avec un second succès consécutif.

Author: DHNET