JUPILER PRO LEAGUE – CLARIFICATIONS SUR LA 18E JOURNÉE

Notre Professional Refereeing Department clarifie différentes phases de la journée écoulée.

KV KORTRIJK – OUD-HEVERLEE LEUVEN (1′) : INTERVENTION DU VAR POUR FAUTE DE PALAVERSA

À la 1ère minute, il y a un duel entre le joueur de Kortrijk Ante Palaversa (n° 8) et celui d’OHL Kristiyan Malinov (n° 4). L’arbitre laisse le jeu se poursuivre.

Le VAR demande un on field review pour un “incident manqué” et un possible carton rouge.

Après avoir visionné les images, l’arbitre adresse un carton rouge à Palaversa pour faute grossière. Le joueur de Kortrijk joue le ballon et touche ensuite la cheville de son adversaire dans le mouvement.

Le Professional Refereeing Department appuie l’intervention du VAR (missed incident) mais préfère qu’un carton jaune soit montré au joueur de Kortrijk pour une faute téméraire, étant donné que l’intensité et l’impact ne sont pas élevés lors du contact.

KV KORTRIJK – OUD-HEVERLEE LEUVEN (37′) : INTERVENTION DU VAR POUR FAUTE DE KABA

À la 37e minute, le ballon est joué dans la surface de réparation en direction du joueur d’OHL Sory Kaba (n° 9) qui touche le ballon. Dans son mouvement, il touche avec ses crampons la jambe inférieure du joueur de Kortrijk  Gilles Dewaele (n° 2).

L’arbitre siffle la faute et adresse un carton jaune à Kaba.

Le VAR demande un on field review et après avoir visionné les images, l’arbitre décide d’adresser un carton rouge au joueur d’OHL pour faute grossière portant atteinte à l’intégrité physique de l’adversaire.

Le Professional Refereeing Department est d’accord avec le carton rouge, mais ne s’attend pas à une intervention du VAR parce que la décision initiale n’est pas une « erreur claire et évidente » (clear & obvious mistake).

SINT-TRUIDENSE VV – CERCLE BRUGGE (90’+7) : DÉCISION DE HORS-JEU

À la 90+7e minute, le joueur de Saint-Trond Liberato Cacace (n° 13) écope du ballon et le met au fond des filets.

Le but est validé par l’arbitre.

Le VAR demande un on field review, étant donné qu’au moment où le ballon est joué, le joueur du STVV Yuma Suzuki (n° 9) se situait en position de hors-jeu et il gêne ainsi le gardien. La conséquence en est que l’attaquant de Saint-Trond se situe dans une position de hors-jeu punissable, raison pour laquelle l’arbitre ne valide pas le but.

Une décision correcte de l’arbitre et du VAR. Le Referee Department s’attend cependant à ce que l’intervention du VAR soit exécutée plus rapidement.

Author: RBFA

Réagissez