#JPL – #GNKCHA – Genk renoue avec la victoire face à Charleroi après une rencontre riche en buts

Feuille de Match

Genk s’est imposé quatre buts à deux. Il s’agit de la première victoire de Bernd Storck depuis son retour en Belgique.

Genk renoue avec la victoire face à Charleroi après une rencontre riche en buts

Genk s’est imposé face à Charleroi, 4-2, jeudi soir, pour le compte de la 19e journée de D1A. En faisant la différence en seconde période, Genk revient à 4 points des Carolos et toque aux portes des playoffs 2. Les visiteurs ont été les premiers à se montrer dangereux, avec une volée de Zorgane sur un astucieux centre en retrait de Tchatchoua mais Vandevoordt, bien sur ses appuis, veillait au grain (7e). Onuachu a donné la réplique pour Genk, s’en allant défier Andreou en un contre un avant de finalement buter sur un Koffi bondissant (18e).

L’ouverture du score est venue des pieds de Tchatchoua (0-1, 27e). Sur un service de Nicholson dos au but, le jeune Zèbre a envoyé une frappe croisée, déviée, pour tromper Vandevoordt. Genk a répondu sur un corner joué rapidement, en deux temps, grâce à une tête d’Onuachu qui s’était détaché de son marquage (1-1, 35e).

Les Genkois ont pris l’avantage dans les minutes suivantes, à l’issue d’une phase quelque peu désorganisée. Ito était à la réception d’un centre repoussé par le gardien pour envoyer le ballon dans le but, des six mètres (2-1, 41e). La mi-temps s’est néanmoins terminée sur un score nul, puisque Golizadeh, peu inquiété à 25 mètres du but, a régalé la Cegeka Arena d’une frappe limpide du gauche en pleine lucarne (2-2, 45e+1).

Les Zèbres se sont montrés dangereux à plusieurs reprises en début de deuxième mi-temps, notamment sur une frappe un peu trop croisée de Tchatchoua (53e), puis sur un envoi rebondissant et surprenant de Bessileh qui a trouvé le poteau droit de Vandevoordt (61e).

C’est pourtant Genk qui a repris l’avantage, prenant de court les hommes d’Edward Still. Hrosovsky a profité de l’espace qui lui était laissé par les défenseurs pour frapper vers le but de Koffi, trompé par une déviation d’un de ses coéquipiers (3-2, 68e). Les Limbourgeois ont ensuite enfoncé le clou via Oyen, qui s’est fait un plaisir de conclure une action rondement menée, sur un service très inspiré, en talonnade, de Thorstvedt (4-2, 83e).

À l’issue d’une fin de match plus calme, Genk est donc reparti avec 3 points qui lui permettent de se rapprocher de Charleroi et des places qualificatives pour les playoffs. Les Limbourgeois sont 9es avec 25 points, 4 points derrière Charleroi, qui compte un match de moins, en 7e position.

Author: BELGA