#JPL – #EUPCER – Le Cercle s’impose en fin de match à Eupen, décimé par le coronavirus

Feuille de Match

L’AS Eupen, qui jouait « sous contestation », s’est incliné 0-2 face au Cercle Bruges dans le cadre de la 22e journée du championnat de Belgique.

Le Cercle s'impose en fin de match à Eupen, décimé par le coronavirus

Thibo Somers (77e) et Dino Hotic (81e, sur penalty) ont permis aux Brugeois de se hisser en 10e position (28 points) tandis que les Pandas continuent de reculer (25 points, 13e). A 18h30, Anderlecht reçoit le Standard et à 21heures, Genk affronte le dernier du classement, le Beerschot. 

L’avant-rencontre a été marqué par un geste de contestation des Eupenois, qui ont posé le dos à la caméra lors de la présentation des équipes. Pour la direction germanophone, les conditions pour reporter la rencontre étaient bien remplies: seuls 12 joueurs ont disputé au moins 30% de temps de jeu en championnat. Parmi eux, Abdul Nurudeen est à la CAN, Isaac Nuhu et Jonathan Heris sont blessés et sur les neuf autres, quatre ont le Covid et quatre reviennent tout juste de quarantaine. Cela a permis à Anas Nanah d’être titulaire alors qu’il n’avait figuré qu’une seule fois dans la sélection cette saison. Au Cercle, Rabbi Matondo, testé positif au covid, a été remplacé par Alex Millan et Jesper Daland est rentré de suspension.

Malgré toutes ses défections, Eupen a emballé les premières minutes de jeu, qui ont vu Christof Dierick avertir le Panda Boris Lambert (4e) et le Brugeois Robbe Decostere (5e). Malgré l’intensité imprimée par moments, les deux équipes se sont procuré très peu d’occasions de but. Ainsi Amadou Keita a alerté Thomas Didillon sur un tir tendu (37e) et le Cercle a répliqué par une reprise de la tête d’Olivier Deman, qui a rebondi sur la transversale (42e).

La première grosse opportunité de la seconde période a été pour le Cercle par l’entremise de Senna Miangue. Bien monté sur un coup franc de Hotic, le défenseur a dévié le ballon à côté (52e). Petit à petit, Eupen accusait le coup et Michael Valkanis – l’adjoint de l’entraîneur Stefan Krämer, également positif au Covid-19 – a effectué ses premiers changements avec notamment la montée de Mohammed Essahel à la place de Nanah (69e). Après une étincelle du jeune Marocain, le Cercle a remis le pied sur le ballon et a ouvert la marque par Somers (77e, 0-1). Le coup de grâce à vite suivi sur un penalty transformé par Hotic pour une faute de Gary Magnée sur Deman (81e, 0-2).

Author: BELGA

Réagissez