#JPL – #KVKANT – L’Antwerp s’impose à Courtrai et reprend la deuxième place au Club de Bruges

Feuille de Match

Grâce à Mbwana Samatta (19e) et Pieter Gerkens (90e+1), l’Antwerp a remporté 0-2 le match d’alignement de la 21e journée initialement prévu le 26 décembre.

L'Antwerp s'impose à Courtrai et reprend la deuxième place au Club de Bruges

Les deux équipes ont terminé à dix après les exclusions de l’Anversois Birger Verstraete (10e) et du Courtraisien Abdelkahar Kadri (68e). Après 25 journées, l’Antwerp (50 points) reprend la deuxième place au Club de Bruges (48 points). L’Union (57 points, 1ère) et Anderlecht (42 points, 4e) complètent le quatuor de tête.

A Courtrai, quinze des trente joueurs n’étaient pas disponibles et deux des quatre réservistes étaient des gardiens. Kevin Vandendriessche, Rachid Allioui, Jonah Osabutey et Habib Gueye étaient blessés, Trent Sainsbury a rejoint l’équipe d’Australie, Dylan Mbayo et Marlos Moreno étaient suspendus et Gilles Dewaele et Timothy Derijck sont partis. Côté anversois, Brian Priske avait moins de souci même si les absences des blessés Manuel Benson et Viktor Fischer étaient confirmées comme celle d’Abdoulaye Seck, qui disputait la demi-finale de la CAN avec le Sénégal. En attendant, le Danois a reconduit le duo d’attaque Samatta-Michael Frey.

Les Courtraisiens ont inquiété à plusieurs reprises Jean Butez avant de se retrouver en supériorité numérique suite à l’exclusion de Verstraete pour une faute sur Billel Messaoudi (10e). Il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain lorsque. Radja Nainggolan a lancé Samatta, qui s’est débarrassé de Rougeaux, pour inscrire son quatrième but en championnat (19e, 0-1). Après ce contre-temps, les Kerels ont repris leur forcing avec vigueur mais ont manqué d’efficacité. Mohamed Badamosi n’a pas cadré sa reprise de la tête sur un centre de Faiz Selemani (23e), Messaoudi a été encore moins précis sur un service de D’Haene (26e) et Selemani a tiré sur Butez (33e).

Conscient que ce résultat tenait du miracle, Priske a joué la sécurité en sortant à la mi-temps un attaquant, Frey, pour un défenseur, Dinis Almeida (46e) Cette manoeuvre n’a pas changé la physionomie de la rencontre: Courtrai avait le ballon et l’Antwerp subissait le jeu. Lancés à fond vers l’égalisation avec le soutien du public, les Kerels n’ont pas pu compter sur l’efficacité devant le but de Jesaja Herrmann (55e). L’enthousiasme est encore monté d’un cran dans les tribunes quand Jasper Vergoote a donné une carte rouge suivie d’un penalty à Nainggolan pour une faute de main (61e). Mais alerté par le VAR, l’arbitre est revenu sur ses décisions. Par contre, il n’a pas changé d’avis quand il a exclu Kadri, le milieu courtraisien, pour un tacle les pieds en avant sur Almeida (68e).

Autre constante: l’Antwerp a doublé l’écart sur son deuxième tir cadré par le réserviste Gerkens (90e+1, 0-2). Ce qui a incité des supporters mécontents de se manifester et d’obliger l’arbitre à arrêter temporairement la rencontre qui a finalement pu être menée à son terme.

Author: BELGA

Réagissez