Le Racing Genk annonce un silence médiatique pour marquer son désaccord avec l’arbitrage

Le club limbourgeois a pris cette décision pour marquer son mécontentement à la suite de plusieurs décisions d’arbitrage dont il s’estime victime « lors des derniers matches ».

PHOTONEWS_10966474-220
News

Les joueurs et le staff de Genk ne participeront à aucune activité médiatique « avant, pendant et après » le match contre le Standard, prévu dimanche après-midi (13h30) pour le compte de la 27e journée de championnat. Le club limbourgeois a annoncé jeudi soir avoir pris cette décision pour marquer son mécontentement à la suite de plusieurs décisions d’arbitrage dont il s’estime victime « lors des derniers matches ».

Genk se sent lésé par plusieurs décisions d’arbitrages ces dernières semaines. La dernière en date a eu lieu mercredi sur la pelouse d’OHL, où les troupes de Bernd Storck se sont inclinées 2-1. Les Limbourgeois ont joué une grande partie de la rencontre à dix contre onze, leur capitaine Bryan Heynen étant exclu à la 14e minute pour une charge violente mais quelque peu malheureuse sur le buteur Kaba. Le parquet de l’Union belge a proposé mardi deux matches de suspension (et un avec sursis) à Heynen.

Genk pointe au 8e rang de la D1A avec 35 points en 25 matches.

Author: BELGA

Réagissez