Dante Vanzeir risque jusqu’à 8 matchs de suspension suite à son coup de poing donné à Valentine Ozornwafor

Le joueur de l’Union Saint-Gilloise a été exclu après avoir donné un coup de poing à Valentin Ozornwafor, joueur de Charleroi. La sanction pourrait être lourde pour l’attaquant unioniste.

10968014-048
Belga

Dante Vanzeir va encore faire parler de lui pendant plusieurs jours. L’attaquant de l’Union Saint-Gilloise devrait manquer plusieurs matchs avec son club suite à son exclusion face à Charleroi. Le joueur de 23 ans a donné volontairement un coup de poing à Valentine Ozornwafor, joueur de Charleroi, lors de la rencontre de ce samedi 19 février. Dante Vanzeir pourrait manquer entre quatre et huit matches selon le tableau indicatif des sanctions pour le football professionnel réalisé par l’Union Belge.

Sur ce tableau indicatif, on peut lire que pour un coup de poing donné, le joueur risque quatre rencontres de suspension en « proposition transactionnelle » ainsi qu’une amende de 4.000 €. La décision en séance peut être cependant plus lourde : entre deux et huit matches de suspension et une amende de 1.000 € par match de suspension. Dans un premier temps, les Unionistes devront dire s’ils acceptent la suspension de quatre matchs pour leur attaquant vedette. Ce dernier raterait donc les rencontres face à Eupen, Courtrai, l’OHL et Ostende.

L’Union Saint-Gilloise peut également contester la décision et plaider sa cause auprès de l’Union Belge. Dans ce cas, la sanction pourrait être dès lors alourdie, passant de quatre matchs de suspension à huit matchs. L’Union ajoute également que la sanction pourrait être plus lourde que huit matches. En cas de circonstances aggravantes (p.e. le fait que l’adversaire a été gravement blessé) il y a moyen de dévier de la fourchette et une suspension de date à date (= plus que 8 matches de suspension) peut être infligée. Avec une suspension de plus huit matchs, l’Union Saint-Gilloise reverrait Dante Vanzeir seulement après la phase classique.

Author: LESOIR

Réagissez