Le Danemark et la Norvège refusent à leur tour de jouer contre la Russie

Après la Pologne, la Suède et la République tchèque, le Danemark et la Norvège ont fait savoir qu’ils refusaient désormais de jouer des rencontres de football face à la Russie, à la suite de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe.

Le Danemark et la Norvège refusent à leur tour de jouer contre la Russie

« Nous sommes aux côtés des fédérations qui ont annoncé qu’elles ne voulaient pas jouer contre la Russie », a annoncé lundi le président de la fédération danoise Jakob Jensen à l’agence danoise de presse Ritzau.

L’équipe féminine des U19 de football figure dans un groupe de qualification pour la Coupe du monde avec la Russie et doit notamment s’y déplacer.

Comme le comité olympique danois (DIF), Jakob Jensen plaide pour l’exclusion de la Russie de tous les événements sportifs.

Terje Svendsen, le président de la fédération norvégienne, a twitté dimanche soir : « Tout comme la Suède, la Pologne et la République tchèque, nous pensons qu’il est hors de question pour le moment de jouer contre la Russie ».

La fédération internationale (FIFA), n’a pas suspendu la Russie. Celle-ci ne peut toutefois plus jouer ses matchs à domicile en Russie, mais sur terrain neutre et à huis clos, et ne peut pas arborer ses symboles nationaux.

Author: DHNET

Réagissez