La Belgique et l’Irlande se neutralisent au terme d’un match riche en buts

La Belgique a mené par deux fois mais s’est à chaque fois fait rattraper par les Irlandais.

La Belgique et l'Irlande se neutralisent au terme d'un match riche en buts (2-2)

Les Diables rouges ont quelque peu manqué leur entrée en 2022 avec un partage 2-2 face à l’Irlande. Après l’ouverture du score de Batshuayi dès la 12e, les Diables ont beaucoup reculé et surtout défendu. 

Le début de match était très fermé. Les Irlandais pressaient les Diables très haut et ces derniers avaient du mal à sortir de défense. À la douzième minute, Batshuayi trompait Kellerher sur la première action offensive des Diables, d’une superbe frappe croisée.

Dans les vingt minutes suivantes, les Diables ont contrôlé la rencontre sans se montrer dangereux et en ayant tendance à s’endormir. Les Irlandais en ont profité pour se créer leurs premières occasions dangereuses de la rencontres. Après un mauvais dégagement de la défense belge, Ogbene, au bon endroit, trompait Mignolet d’une belle retournée.

Au retour des vestiaires, les Irlandais se sont créés deux occasions coup sur coup. Denayer et Foket ont sauvé les Diables à deux reprises, bloquant les frappes irlandaises à même la ligne. Les Diables ont ensuite repris le contrôle du ballon mais il a fallu attendre la 56e minute pour enfin voir une occasion des œuvres de Batshuayi. Sa frappe déviée par la défense irlandaise a permis aux Diables de bénéficier d’un coup de coin. Sur celui-ci, Vanaken plaçait sa tête et le ballon était dévié par Cullen, trompant ainsi son propre gardien.

Les Diables ont souffert dans la suite de la seconde période, ne proposant plus grand chose. Les Irlandais y ont cru jusqu’au bout et ont finalement égalisé à 5 minutes du terme d’une tête magistrale de Browne sur un centre de Ogbene. 

Author: DHNET

Réagissez