#JPL – #OHLANT – L’Antwerp s’impose à OHL et met la pression sur Gand et Anderlecht

Feuille de Match

En s’imposant à Louvain, l’Antwerp conforte sa place dans le top 4.

L'Antwerp s'impose à OHL et met la pression sur Gand et Anderlecht

L’Antwerp a conforté sa troisième place en prenant le meilleur sur OHL samedi soir pour le compte de la 33e et avant-dernière journée de la phase classique du championnat. En difficulté une partie de la rencontre, les Anversois se sont imposés 0-1 grâce à leur défenseur Abdoulaye Seck peu avant la mi-temps. Avec ce précieux succès, le Great Old comptabilise 62 points et possède temporairement quatre longueurs d’avance sur Gand et Anderlecht. De son côté, Louvain pointe à la onzième position avec 41 unités.

Oud-Heverlee Louvain mettait le pied sur le ballon dès l’entame de la rencontre et se montrait à son avantage pendant plus d’une demi-heure.

Après quinze minutes de jeu, Xavier Mercier tentait sa chance directement sur un coup franc excentré, mais Jean Butez étai attentif et repoussait la frappe vicieuse du meneur de jeu français de Louvain.

Onze minutes plus tard, le même Mercier, sur corner, trouvait la tête de son défenseur Cenk Ozkacar dont la reprise de la tête venait heurter le poteau.

Juste avant la demi-heure, Mercier était encore impliqué dans une action offensive en déviant un ballon pour Casper De Norre, mais l’ailier plaçait largement à côté du but anversois.

À la 35e minute de jeu c’était au tour de Mathieu Maertens de se signaler en partant seul au but. Malheureseument pour lui, i loupait son face-à-face avec Butez qui préservait ses filets inviolés.

Comme souvent dans ces cas-là, le manque d’efficacité se payait cash pour OHL. Contre le cours du jeu, Abdoulaye Seck permettait à l’Antwerp de passer devant dans cette rencontre à l’issue d’un corner. Le défenseur était plus prompt que les Louvanistes pour réagir sur le deuxième ballon, et plaçait le cuir du bout du pied hors de portée de Runar Runarsson (40e, 0-1)

Après la pause, le matricule 1 remontait sur le terrain avec de meilleures dispositions lors des cinq premières minutes, avant de laisser à nouveau l’initiative aux Louvanistes et de proposer une prestation peu convaincante dans le jeu.

Moins percutants dans ce second acte, les coéquipiers de Xavier Mercier se créaient beaucoup moins d’opportunités et peinaient à se montrer dangereux.

En face, l’Antwerp se contentait de défendre et sortait à de rares reprises, comme sur un coup franc botté par Benson à la 66e minute ou sur une frappe lointaine de Nainggolan juste avant la fin du temps complémentaire (89e).

Author: BELGA

Réagissez