Un retour à seize équipes, avec trois descendants? La Pro League se rassemble mercredi pour discuter du nouveau format de la compétition

Le Conseil d’administration de la Pro League, l’instance du football professionnel belge, se réunira mercredi pour discuter du nouveau format de la compétition à partir de la saison 2023-2024.

belgaimage-191647637-full
Belga

Actuellement sur la table, l’idée d’un retour à 16 équipes en D1A, ce qui ferait passer le nombre de relégués à trois la saison prochaine, ne plaît pas aux clubs du K11.

Depuis la saison 2020-2021, la D1A est repassée de 16 à 18 clubs à cause de l’arrêt prématuré de la saison 2019-2020 des suites du coronavirus. Waasland-Beveren avait alors été maintenu au sein de l’élite et le Beerschot et Oud-Heverlee, les deux finalistes de la D1B, avaient été promus. Un format à 18 clubs qui devait durer jusqu’au terme de cette saison mais qui a été prolongé jusqu’en 2022-2023.

À partir de la saison 2023-2024, la D1A devrait à nouveau compter 16 clubs mais l’idée ne passe pas auprès des clubs du K11. Pour passer de 18 à 16 clubs, il y aurait donc trois descendants la saison prochaine et les petits clubs craignent un gouffre financier, surtout après la pandémie de coronavirus. La saison dernière, l’intégration des équipes U23 en D1B et dans les séries amateurs avait déjà été utilisé comme monnaie d’échange pour prolonger le format actuel d’une saison.

Durant cette réunion, le format proposé par le bureau de consultance Twenty First Group pourrait être remis sur la table. La firme anglaise avait présenté un format à 12 équipes en D1A et 12 ou 14 équipes en D1B avec des playoffs. Selon Twenty First Group, ce format permettrait à la Pro League de devenir le sixième meilleur championnat européen grâce à des droits TV plus élevés, liés au plus grand nombre de matches à enjeu.

Author: BELGA