Le VAR évolue pour la Coupe du monde 2022: la détection semi-automatisée du hors-jeu sera utilisée

Une technologie semi-automatique sera chargée de détecter les hors-jeu lors du Mondial au Qatar.

Photonews
Photonews

La Fifa va faire appel à une technologie semi-automatique de détection des hors-jeu pour la Coupe du monde 2022, afin de faciliter et d’accélérer les décisions de l’arbitrage vidéo. La fédération internationale de football a annoncé vendredi que le système serait utilisé pour l’ensemble des 64 matchs de la compétition.

La technologie semi-automatique de détection des hors-jeu a été testée lors de précédentes compétitions tenues par la Fifa, la Coupe arabe des nations en 2021 et la Coupe du monde des clubs en février dernier.

Le système combine un ballon contenant un capteur permettant de détecter le moment où celui-ci est joué, ainsi que 12 caméras qui suivent le mouvement du ballon et des joueurs depuis le toit du stade. Il est censé recueillir des données plus précises que jamais, qui seront revues par un assistant vidéo et relayées à l’arbitre sur le terrain. Les décisions seront donc accélérées et facilitées.

« Les arbitres sont toujours impliqués dans le processus décisionnel, puisque la technologie ne donne de réponse que lorsqu’un joueur est en position de hors-jeu », a expliqué Pierluigi Collina qui est à la tête des arbitres de la Fifa.

En outre, les données recueillies seront utilisées pour créer une animation 3D destinée au public. La reconstitution de l’action sera affichée dans le stade et proposée aux distributeurs qui pourront la diffuser à la télévision.

Author: LESOIR