#JPL – #GNKGNT – Genk bat La Gantoise et continue sa belle série

Feuille de Match

Un but de Bryan Heynen (90e) face à La Gantoise a permis à Genk de justifier sa réputation d’équipe en forme du moment.

Pro League: Genk bat La Gantoise et continue sa belle série
©BELGA

Auteurs d’un 22 points sur 24, les Limbourgeois occupent la deuxième position après neuf journées, à cinq unités de l’Antwerp. Gand est 6e (14 points). A Genk, Wouter Vrancken a été forcé d’apporter un changement à son onze puisque Paintsil était blessé et a aligné Angelo Preciado. Par contre, Hein Vanhaezebrouck a effectué quatre rotations par rapport à l’équipe victorieuse de Shamrock Rovers en Conference League: Davy Roef était de retour dans le but, Angelo Preciado a débuté à l’arrière droit, Matisse Samoise sur le flanc droit et Laurent Depoitre en attaque. Du coup, le jeune Malick Fofana s’est retrouvé sur le banc avec Paul Nardi, Jens Petter Hauge et Joseph Okumu, qui était suspendu.

Sans doute exhortés par leur ex-équipier et Diable rouge, Leandro Trossard, les Genkois ont démarré en trombe et Mike Tresor aurait pu leur donner l’avance s’il n’avait pas manqué la conclusion d’une action personnelle sur la gauche (2e). Comme La Gantoise tenait aussi à élever le rythme, la rencontre s’est transformée en un va-et-vient, qui ne verra aucune équipe prendre l’avance. Les Buffalos ont également eu une grosse occasion, mais alors qu’il s’est retrouvé seul face au but, Depoitre a préféré donner à Samoise un ballon que Gerardo Arteaga a intercepté (3e).

Après ce début prometteur, le moteur a calé et aucun tir cadré n’a été enregistré pendant les premières 45 minutes. Ce n’est que dans le temps additionnel que Roef a dû dégager une tête de Preciado.

Le début de la seconde mi-temps a été triste. Tout d’abord, parce que les supporters ont fait exploser des bombes fumigènes, qui ont engendré un épais brouillard obligeant Erik Lambrechts à retarder le coup d’envoi. Ensuite, il n’y a eu aucune amélioration sur le terrain tant il restait beaucoup de déchets dans le jeu des deux équipes.

Côté visité, Vrancken avait pourtant tenté un coup tactique en sortant un défenseur, Preciado, pour un attaquant Aly Samatta (46e). Toutefois, les fans ont dû patienter avant de voir Roef sortir du bout des doigts une volée de l’extérieur de la surface de Bilal El Khannouss (60e). Le gardien gantois a encore été alerté par Tresor (76e) et Artega (85e) avant de s’incliner sur un coup de tête de Heynen sur un coup franc botté par Trésor (90e).

Author: BELGA