Carcela suspendu pour le début des PO1? La décision sera rendue la semaine prochaine

L’audience de la Commission des Litiges d’appel concernant le doigt d’honneur du médian lors du Clasico du 3 février dernier a eu lieu ce vendredi en début d’après-midi.

Pendant près d’une heure, Kris Wagner, le procureur fédéral à l’Union belge, et Grégory Ernes, l’avocat du Standard, se sont exprimés. Le premier, qui s’estime compétent pour poursuivre Carcela et réclamer deux matches de suspension et 2.000 euros d’amende, a détaillé les raisons de son appel. Quant au second, il a défendu les intérêts des Rouches

Pour rappel, la Commission des Litiges avait estimé, le 26 février dernier, que le Parquet fédéral n’avait pas la compétence pour poursuivre le médian du Standard dans le cas présent car le geste suspecté n’était mentionné ni dans le rapport de l’arbitre, ni dans celui du match delegate. L’apport de captures d’écran du geste et d’articles de presse par le procureur n’avait pas été jugé suffisant pour sanctionner le joueur, puisque seul le VAR, en D1A, est habilité à sanctionner les joueurs sur base d’images TV. Mais Kris Wagner avait décidé de faire appel, d’où la tenue de l’audience de ce vendredi. 

DHNET.BE

Author: Master

Laisser un commentaire