Charleroi et l’Union à l’amende

Charleroi a écopé vendredi d’une amende de 1.500 euros de la chambre d’appel de la Commission des litiges de l’Union belge. Motif: le comportement de certains de ses supporters à l’encontre de l’arbitre de la rencontre contre Waasland-Beveren le 30 novembre en championnat.

Le parquet avait réclamé 2.500 euros d’amende parce que des supporters avaient lancé par trois fois « Referee e… » selon les rapports transmis. Pour avoir entendu ses supporters traiter l’arbitre d' »amateur », Ostende a par contre lui échappé à l’amende à l’issue de sa rencontre contre La Gantoise le 15 décembre dernier en championnat.

Genk et Courtrai s’en tirent bien aussi. Les rapports avaient mentionné des propos injurieux de leurs supporters lors des rencontres face au Standard le 19 octobre (« les Wallons c’est du caca ») et contre Zulte Waregem le 19 octobre aussi (« Sammy janet » et « tous les paysans sont homo »).

En Proximus League, c’est l’Union-St Gilloise qui a écopé d’une amende, de 1.000 euros, pour avoir entendu ses supporters qualifier de « vendu » et « referee enculé » l’arbitre de la rencontre de D1B contre le Beerschot le 1er décembre.

Author: SPORT.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.