Footgate : les chances de punition augmentent pour Malines et Waasland-Beveren

Le parquet fédéral a autorisé l’Union belge à consulter le dossier relatif au match truqué. Une très mauvaise nouvelle pour Malines et Waasland-Beveren, les deux clubs concernés par cette présumée rencontre vendue la saison passée.

Il y a deux enquêtes dans le cadre de ce match. La judiciaire, qui a déjà pu réunir 35 documents, et celle de l’Union belge, avec bien moins de moyens humains.

Beaucoup d’observateurs craignaient que l’enquête de l’UB ne puisse pas apporter de preuves. Et que celle de la justice prenne trop de temps pour pouvoir condamner les éventuels coupables cette saison encore.

L’autorisation reçue par l’Union belge (à sa demande) change la donne. Si la justice a pu réunir des preuves suffisantes, Malines et Waasland-Beveren échapperont difficilement à une sanction sportive. Même si la radiation est techniquement possible, il devrait plutôt s’agir d’une relégation administrative.

S’il y a bel et bien sanction, Malines et Beveren chuteraient chacun d’une division. Ce qui aurait, entre autres, pour conséquences le maintien de Lokeren.

DHNET

Author: Master

Laisser un commentaire