Glen de Boeck cible les problèmes de Lokeren

Après cinq journées de Proximus League, le Sporting Lokeren n’est toujours pas parvenu à signer la moindre victoire cette saison. Pire même, les Waaslandiens ont pris un 4-0 dans les gencives des oeuvres de Virton et restent ainsi derniers au classement. Glen De Boeck, le coach, a cherché et trouvé des explications.

« Nous avons accueilli ces dernières semaines 16 nouveaux joueurs. Une grande partie d’entre eux n’a que très peu joué la saison passée » explique le coach de Lokeren. « En fait, nous sommes actuellement en pleine campagne de préparation alors que la saison a déjà commencé. Nous étions en train de construction et nous étions en bonne voie, mais ce 4-0 est bien sûr dur à encaisser ».

La communication est le deuxième facteur qui explique les déconvenues actuelles, selon De Boeck. « Nous avons dans le groupe de nombreuses nationalités, certains joueurs ne parlent pas anglais. Par ailleurs, il y a également plusieurs joueurs introvertis. Certes, on a des gars comme Van Damme et De Witte, pourtant, dans l’équipe, il y a trop peu de communication. Contre Virton, par exemple, un défenseur central ne parlait pas français et l’autre ne parlait pas anglais. Or, ce sont les positions où la communication est capitale ».

Cependant, De Boeck prêche la patience. « Nous devons avoir de la patience. Mais dans le sport, les gens n’ont parfois pas de patience. Ce que je comprends également ».

PICKX

Author: Master

Laisser un commentaire