Marco Ilaimaharitra visé par des cris racistes

Ilaimaharitra a été la cible de chants racistes ce dimanche soir.

C’est un bien triste événement qui s’est déroulé en fin de rencontre ce dimanche soir. Alors que le coup de sifflet final avait été sifflé par Monsieur Lardot, Marco Ilaimaharitra s’est emporté après avoir entendu des cris racistes à son encontre durant une bonne partie du match. « Le match s’est déroulé avec des chants répréhensibles envers Marco », expliquait Pierre-Yves Hendrickx, le secrétaire général du Sporting Charleroi. « A la fin du match, il a de nouveau entendu ce genre de propos, ce qui l’a énervé. Malheureusement, il s’en est pris verbalement au juge de ligne. L’arbitre principal a défendu son juge de ligne et lui a infligé un carton jaune. »

Un cinquième bristol depuis le début de la saison qui le privera de la rencontre de samedi face à Eupen. Si cette absence est un coup dur pour Karim Belhocine, qui sera aussi privé de Cristophe Diandy blessé, le T1 carolo voulait analyser la situation d’une manière assez sereine. « Je pense que le racisme n’a pas sa place dans les stades de football. Mais je trouve qu’en Belgique, ces comportements sont finalement assez rares. C’est assez minoritaire. On rencontre plus cela dans d’autres compétitions. »

« C’est une personne qui fait cela avec l’impulsion de 10 000 autres personnes autour de lui », commentait lui Dorian Dessoleil, capitaine des Zèbres. « Dans la rue, tout seul, je pense qu’il ne ferait pas cela… Des gens se sentent puissants dans les tribunes lors de matches de football, et c’est bien malheureux… »

DHNET

Author: Master

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.