Suspicion de fraude dans le milieu du football: “Le club veut tourner la page”, assure le propriétaire de Malines Dieter Penninckx

Le FC Malines veut mettre un terme à la période orageuse traversée par le club suite au scandale du match falsifié et relever le défi en D1A la saison prochaine en toute sérénité.

 C’est ce que le propriétaire du club Dieter Penninckx a déclaré vendredi en conférence de presse. Le club ne prévoit pas d’autres actions en justice pour le moment. “Nous ne voulons pas être la partie qui alimente la tempête.”

Le club accepte la décision de la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS), qui a décidé de priver Malines d’Europe et de Coupe de Belgique pendant une saison. L’UEFA a confirmé jeudi l’exclusion des Malinois de l’Europa League.

“Nous aurions pu plaider auprès de l’UEFA, mais la tempête se serait étendue au football belge”, a expliqué Penninckx. “C’est pourquoi nous avons pris cette décision.”

“Cela ne veut pas dire pour autant que nous pouvons accepter le verdict de la CBAS, qui dit que nous sommes coupables de match arrangé. Nous acceptons le fait que nous n’allons pas jouer au football européen”.

Malines disputera samedi la Supercoupe de Belgique contre Genk, le champion de Belgique. L’entraîneur Wouter Vrancken ne peut pas prédire si son équipe sera prête pour ce match. “Mentalement, nous avons commencé à préparer ce match seulement après la décision de la CBAS il y a dix jours qui dit que nous pouvons jouer en D1A. Un gros fardeau s’est alors enlevé des épaules des joueurs.”

BELGA

Author: Master

Laisser un commentaire