Westerlo rejoint Virton en appel devant la CBAS après la décision d’annuler le match face au Beerschot

Westerlo a rejoint Virton devant la Cour belge d’arbitrage pour le sport afin de contester l’annulation de la rencontre Virton-Beerschot en Proximus League de football (D1B). Le directeur général du club campinois Wim Van Hove a confirmé l’information du Het Laatste Nieuws. Westerlo a décidé de ne pas aller en évocation à la fédération (RBFA).

Le match de la 23e journée entre Virton et Beerschot s’est joué sur un but controversé. Alors que l’arbitre était encore en train de dresser un mur, l’équipe locale a repris le match sans signal de la direction du jeu. Virton a inscrit le seul but du match (1-0) sur cette action.

Selon la Commission des litiges en appel, il y a eu une violation des règles du jeu, ce qui a également eu un impact évident sur le résultat. Par conséquent, le match de Virton a été annulé vendredi et la rencontre devra être rejouée le lundi 2 mars, juste après la dernière journée de championnat de la D1B. Beerschot en profite pour obtenir une nouvelle chance de marquer trois points supplémentaires qui pourraient donner aux Rats le titre de la période.

Westerlo peut aussi ambitionner la victoire dans cette seconde période de compétition. Après la décision de la RBFA, le club n’a plus son propre destin entre ses mains d’où la décision de se joindre à Virton. Le sujet a également été abordé lors d’une réunion entre les conseils d’administration de Westerlo et de Virton, samedi soir.

« Nous rejoignons Virton et allons ensemble devant la CBAS pour contester cette décision », explique le directeur général Wim Van Hove. Westerlo interviendra volontairement dans cette procédure d’arbitrage en tant que partie intéressée. Et les Campinois ne le font pas de gaieté de cœur. « Il est dommage que cette compétition n’ait une fois de plus aucune fin sportive et qu’elle soit décidée par un tribunal ».

Author: BELGA